Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Entretien sur l’art - Anne Bonnin reçoit Joëlle Tuerlinckx 2018 à Paris - Paris / Foxoo
Vous êtes 88600 à suivre Locales.news via Twitter. Merci ! GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
FranceParis
Source : #24533 Publié le 16/10/18 | Vues : 39

Entretien sur l’art - Anne Bonnin reçoit Joëlle Tuerlinckx 2018 à Paris

Evènement passé.

Le mardi 23 octobre 2018 à Paris.

Hors du champ

Nous poursuivons cette année nos Entretiens sur l’art selon le même principe : arpenter le champ élargi d’une pratique par ses bords, inviter ainsi les artistes à nous en dévoiler le hors-champ. Or, les notions de bord et de hors-champ prennent d’emblée un tour significatif avec notre première invitée de la saison, l’artiste belge Joëlle Tuerlinckx. Ses deux derniers projets en cours, l’un au Centre international d’art et du paysage de Vassivière et le second à la Dia:Beacon à New York, en sont un parfait exemple.

L’artiste commence toujours un projet par l’observation précise des espaces où il prendra place. Or, « le meilleur point de vue pour voir un espace, ce sont ses bords, non le centre », précise-t-elle. Tuerlinckx arpenteuse et flâneuse, un peu paléontologue, fait penser à une géomètre sans mètre qui voit ce que personne ne voit.

La Constellation du peut-être à Vassivière fait éclater la configuration centrée du site en se déployant en grande partie à l’extérieur du bâtiment d’Aldo Rossi et Xavier Fabre. Celui-ci, signalé par une marque au sol jaune fluo, est ironiquement dénommé Aldo ou le Point zéro : l’artiste fait de cette architecture narrative comme de sa position dominante sur l’île le « point zéro » de son projet. Dans le bois, les champs et même dans le lac, elle a essaimé de discrètes oeuvres qui constituent autant de points de vue sur une situation particulière. En invitant le visiteur à une promenade-chasse au trésor, elle associe critique institutionnelle et jeu de loisir.

Cette Constellation est parfaitement représentative d’une façon de travailler – penser à la fois l’oeuvre et son lieu – qui amène le plus souvent l’artiste « à retourner la situation comme un gant ». Pour Tuerlinckx, une production ne consiste pas en un objet fini qu’on pose dans un espace-réceptacle, elle est toujours liée à une situation qui lui préexiste : un lieu, une institution, le musée ou une galerie, un espace mais également un temps spécifique, celui de l’exposition. Ainsi, s’intéresse-t-elle au Moment d’exposition en tant que Moment d’espace qui se vit et se découvre par la marche. L’artiste n’oublie bien évidemment pas le personnage-clé de l’art, le regardeur-spectateur, corps et oeil mobiles qui constituent l’oeuvre exposée en Présent absolument .

A la Dia:Beacon à New-York, elle vient de réaliser la performance That’s it ! et un film, dans le même temps. Le projet, comme l’illustre le dessin en exergue à ce texte de présentation, est porté par la question du champ et du hors-champ. Le visiteur de la Dia entrait dans le champ d’une réalisation et d’une représentation conçue comme une machine de vision.

Le hors-champ nous mène donc au coeur de l’art de Tuerlinckx qui articule l’atelier, l’exposition, la réalité, ou le travail, le langage, le monde ainsi que l’énonce visuellement, à la manière de la poésie concrète, le titre de sa trilogie rétrospective : WOR(L)(D)(K) IN PROGRESS ? Les parenthèses, déplacées à chaque exposition, accentuent l’un ou l’autre mot . Les césures qu’elles marquent reflètent une dynamique rythmée, une énergie : l’art.

Tuerlinckx sollicite des régimes de perception très variés, auxquels elle donne forme, des formes précises, stratifiées et mouvantes. Conceptuel et sensible, son art est ancré dans le présent, un présent composé et constellé de peut-être. Il implique un monde durable qui le précède et continuera après lui car, comme l’artiste le dit en citant Serge Daney : « Le spectacle est toujours déjà commencé ».

Débute à 19H00
12 rue Boissy d'Anglas




Commenter

En savoir plus
Partager :
Facebook
Commentez Entretien sur l’art - Anne Bonnin reçoit Joëlle Tuerlinckx
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.


wh:560,766#
Patricia Sandoval à la Librairie Téqui. Le mercredi 14 novembre 2018 à Paris06. 16H30


Cours d’espéranto pour post-débutants. Le mercredi 14 novembre 2018 à Paris. 18H30


APRÈS LA RÉPÉTITION - tg STAN, spectacle de tg STAN d’après Après la répétition d’Ingmar Bergman. Du 25 octobre au 14 novembre 2018 à Paris11.


Flasher US + guest, rock. Le mercredi 14 novembre 2018 à Paris18. 20H30


Forum sur la Gouvernance de l'Internet Monde 2018. Du 12 au 14 novembre 2018 à Paris07. 08H00


Répétition de la chorale, .. Le mercredi 14 novembre 2018 à Paris18. 20H00


CHARLIE BOISSEAU, Musique/Concert. Le mercredi 14 novembre 2018 à PARIS10.


MC50, Musique/Concert. Le mercredi 14 novembre 2018 à PARIS18.


ALEX CLARE, Musique/Concert. Le mercredi 14 novembre 2018 à PARIS10.


MOTS POUR MAUX, Musique/Concert. Du 29 août au 14 novembre 2018 à PARIS04.