Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

MAMA KHAN, LE CHANT BERBERE DE L'EAU Théâtre 2017-2018 à PARIS15 - Paris / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale     Actualité nationale     Annoncer un évènement
FranceParis
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter !  
Source : #53019 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 24/01/18 | Vues : 64


MAMA KHAN, LE CHANT BERBERE DE L'EAU Théâtre 2017-2018 à PARIS15

Evènement passé.

Du 13 mai 2017 au 13 juin 2018 à PARIS15.

Récit de voyage et contes issus de la tradition BerbèreNé d'un voyage dans le sud du Maroc, ce second opus est une ode au peuple berbère. A la poésie, l'humour et la force de coeur qui courent dans la vallée des pierres de mémoires. C'est un hommage aux mères et aux grand-mères, qui chantent le pardon et la paix. Un conte initiatique pour petits et grands à partager pour découvrir, se ressouvenir et partager...Second opus d'un projet en 13 créations (Les 13 chemins de Grand-Mère Terre), ce spectacle allie le masque, le conte et les mythes des cultures premières. Treize années pour rencontrer treize civilisations et créer treize personnages masqués de grands-mères. Chacune d'entre elles est porteuse du patrimoine matrilinéaire immatériel d'un peuple premier...Quelques extraits :"Je m'appelle Mama Khan. Je suis née du rêve d'une petite fille qui voulait qu'on lui raconte des histoires [...] Accrochée à ma plume, j'ai glissé sur le souffle de frère vent. Fleur de l'oranger chutant dans la vallée, près de Targoua, la source, j'ai entendu des cris d'oiseaux. « Serbi ! Serbi ! Vite ! Vite !Des femmes ont jaillit des fourrés portant des fichus multicolores. Belles et robustes, elles bondissaient aussi vite que des écureuils. Les oliviers ont soifs ! Tu ne les entends donc pas chanter dans le vent '"


43 rue Mathurin Regnier, 75 PARIS15

Débute à 19H30


Commenter

Commentez MAMA KHAN, LE CHANT BERBERE DE L'EAU Théâtre.

Encouragez ou donnez votre avis avec votre compte Twitter.
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau ici à gauche. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.