Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Cinq apparitions successives, chaque apparition durera entre dix et quinze minutes et se déroulera e 2018 à Paris11 - Paris / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter ! Mode d'emploi   Suivre / Twitter
Vie locale     Actualité nationale     Annoncer un évènement
FranceParis
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 26/08/18 | Vues : 0


Cinq apparitions successives, chaque apparition durera entre dix et quinze minutes et se déroulera e 2018 à Paris11

Du 4 au 6 décembre 2018 à Paris11.

Les projets de Vincent Dupont sont des créations scéniques à la croisée de plusieurs médiums (son, lumière, installation plastique) qui déplacent les définitions attendues de l’art chorégraphique et se posent comme expériences, questions adressées à la perception du spectateur.

Il travaille particulièrement sur la connexion de la respiration et du mouvement, en équipant les danseurs de micros, pour faire du corps un instrument sonore jouant au même instant que le mouvement, et donner accès au spectateur à une autre manière de percevoir le mouvement.

Depuis plusieurs années, Vincent Dupont a développé un module d’expérimentation dérivé de son travail scénique sur la connexion du son et du mouvement,  qu’il a mis en oeuvre dans différents workshops donnés pour des danseurs professionnels, et qui fonctionne comme une sorte d’accélérateur de rencontres et de questionnements.

Partant d’un accessoire qui se trouve généralement dans les studios de danse, le rideau blanc devant le miroir, ce module part d’un dispositif très simple : un danseur dos au public appelle par son corps et sa voix amplifiée un autre corps situé en fond de scène derrière un rideau. Ce corps apparaît, investit l'espace puis le rejoint dans une certaine proximité.

Vincent Dupont ressent aujourd’hui la nécessité de développer ce module et de transposer cette expérimentation à la scène, offrant un terrain de jeu comme un décor d’une expérience artistique partagée entre danseurs et spectateurs.

Le projet qui en résulte, « Cinq apparitions successives », rassemblera huit interprètes rencontrés au fil de ces workshops. Choisis chacun pour leur singularité, leur technicité et leur présence scénique forte, ils permettront à chaque nouvelle apparition de donner à voir une écriture chorégraphique unique et particulière.  

Chaque apparition durera entre dix et quinze minutes et se déroulera en trois mouvements.

Déroulé des Cinq apparitions successives :  

Premier mouvement - le proscenium

Un corps debout, qui vient peut-être du public, du choeur, ou peut-être est-ce le coryphée, s'avance. Il est souvent de dos et engage une incantation physique et musicale au plateau vide, aux rideaux immobiles, à l'espace abandonné. Une incantation où le corps et la voix se partagent un message archaïque pour que quelque chose advienne, apparaisse, enfin.

Deuxième mouvement - au lointain

Le rideau se déforme, un corps gonfle les plis, déforme les lignes. Il est sur le seuil, il va franchir et répondre à cet appel. La limite du possible est franchie, sacrifice des formes, dans l'abondance de leurs surgissements imprévisibles.

Troisième mouvement - le plateau

Le corps apparaît. Il est enfin là dans l'espace. La vision peut s'accomplir et un dialogue avec le proscenium s'engage. La danse s'écrit alors avec un vocabulaire lié au corps même de cette vision, donc appartenant aussi au corps du choeur/spectateur. Une vision qui révèlerait de plus en plus sa charge, sa détermination, sa réalité. Une photo mouvante qui se rapprocherait de nous comme un focus sur ce corps révélé.

A travers ce dispositif simple, la pièce travaillera cet endroit du passage entre désir et attente, entre ce corps seul sur le plateau et ce corps nombreux et multiple qui regarde, écoute et appelle.

Comment percevoir dans le corps d’un autre sa propre vision ? Comment être la vision d'un autre corps ?

Cinq fois.

Une fois pour sentir.

Une fois pour apercevoir.

Une fois pour oublier.

Une fois pour redécouvrir.

Une fois pour être avec.
Enregistrement : EMAIL

La Ménagerie de Verre

12 Rue Lechevin, 75011 Paris
Débute à 20H00





Cinq apparitions successives, chaque apparition durera entre dix et quinze minutes et se déroulera e 2018 à Paris11  - 12 Rue Lechevin, 75011 Paris


Espéranto Paris Île-de-France vous invite à venir découvrir l’espéranto, langue du monde. Le samedi 22 septembre 2018 à Paris.


Avec le duo Gallus, la basse-cour chante haut. Le samedi 22 septembre 2018 à Paris18. 20H00


VOLTE, lA COMPAGNIE INOSBADAN présente VOLTE les 21 et 22 septembre 2018. Du 21 au 22 septembre 2018 à Paris20. 21H00


Exposition / Im Schwarm Der Objekte - Un Fil Rouge À Travers La Cité Internationale Des Arts. Du 7 au 22 septembre 2018 à Paris04.


Festival du polar irlandais, s'ouvrant sur une conversation avec Benjamin Black (aka John Banville),. Du 19 au 22 septembre 2018 à Paris05.


FRANCESCO TRISTANO, PIANO, un musicien atypique, libre et exigeant !. Du 21 au 22 septembre 2018 à Paris10.


Bercy Village fête la gastronomie avec Hervé Cuisine. Le samedi 22 septembre 2018 à Paris. 47H00


FABIEN OLICARD, spectacle. Le samedi 22 septembre 2018 à PARIS09.


JULIEN BAKER, Musique/Concert. Le samedi 22 septembre 2018 à PARIS20.


Ã?CLATS 2, Musique Classique / Danse. Le samedi 22 septembre 2018 à PARIS10.