Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Exposition collective de dix peintres bulgares, lauréats du Prix national de peinture au nom de ZAHARY ZOGRAF 2018 à Paris08 - Paris / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale     Actualité nationale     Annoncer un évènement
FranceParis
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 24/05/18 | Vues : 8


Exposition collective de dix peintres bulgares, lauréats du Prix national de peinture au nom de ZAHARY ZOGRAF 2018 à Paris08

Evènement passé.

Du 23 mai au 15 juin 2018 à Paris08.

Le prix national de peinture „Zahary Zograf” est fondé en 1972 par l’Union des artistes-peintres bulgares. Il est décerné pour des réalisations exceptionnelles dans le domaine de l’art pictural et porte le nom du grand peintre de la Renaissance bulgare Zahary Zograf. Cette distinction collecte les réalités artistiques et spirituelles de plusieurs générations d’artistes bulgares. Detcho Ouzounov, Stoyan Venev, Nayden Petkov et Atanas Patsev, sans oublier Dimitar Kirov, Georgi Bojilov et Nikolaï Maystorov, Atanas Yaranov, Vanko Ouroumov, Stanislav Pamouktchiev, Zahary Kamenov – autant de créateurs qui sont des exemples d’un style inimitable, et qui ont une contribution exceptionnelle à la peinture contemporaine bulgare. Des tableaux de dix peintres bulgares, lauréats du prix national „Zahary Zograf“ seront présentés lors de l’exposition à la galerie de l’Institut culturel bulgare

Tchavdar Petrov est né en 1955 . Il vit et travaille dans la ville de Vidin, au bord du Danube, où selon ses propres termes il ressent le fleuve. Tchavdar Petrov a plus de 20 expositions individuelles à Sofia, Plovdiv, Vidin, et d’autres villes parmi lesquelles Paris. Il a participé à des expositions collectives en Bulgarie, Serbie, Roumanie, Russie, Ukraine, République tchèque, Allemagne, Autriche, France, Corée du Sud et a remporté des prix nationaux et internationaux. Ses oeuvres sont exposées à la Galerie nationale des Beaux-Arts et dans la plupart des galeries d’art en Bulgarie, tout comme dans des collections privées en Bulgarie, Roumanie, Serbie, Ukraine, France, Allemagne, République tchèque, Autriche, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, la collection „Peter Ludwig“.

Aneta Dragusanu a fait ses études à l’Académie de beaux-arts „Nicolae Grigorescu“ de Bucarest. Son professeur était le célèbre peintre Corneliu Baba. Depuis plus de 40 ans  elle vit et travaille en Bulgarie. Aneta Dragusanu observe des éléments insignifiants du quotidien qu’elle interprète en captant l’éternité en eux. Son thème principal est la femme de la campagne, son travail incessant et ses brefs instants de répit. Dans les tableaux présentés Aneta poursuit sa recherche artistique sur les principaux sujets qui l’occupent – „Le Jardin de l’Homme“ et „L’Accueil de l’Homme“.

Nikolay Maystorov est né le 7 août 1943 à Sofia. Il étudie au Lycée des Beaux - Arts, puis à l'Académie nationale des Beaux - Arts dans la classe du prof. Nenko Balkansky. Depuis 1969 il participe à de nombreuses expositions, y compris individuelles en 1976, 1981 et 1984 . Il crée des compositions figuratives, des portraits ainsi que des lithographies et des eaux - fortes. Ses tableaux font partie des collections de la Galerie nationale des Beaux - Arts, la Galerie de la ville de Sofia ainsi que de collections privées. En 2004 Nikolay Maystorov obtient le prix “Zahari Zograf”.

 Dinko Stoev est né en 1958 à Sofia. Il fait ses études à l’Académie des Beaux-arts dans la classe du professeur Ivan Kirkov. En 1994, il intègre un programme de spécialisation mis en place par le British Council dans le collège d’art de la ville de Bath, en Grande-Bretagne. Il participe à plus de 20 expositions collectives en Bulgarie, Grande-Bretagne, France, et sa dernière exposition individuelle a eu lieu en avril 2017 dans la galerie Stubel à Sofia. Le célèbre peintre bulgare Stanislav Pamouktchiev dit de lui que „… Dinko Stoev compte parmi les peintres, qui possèdent leur propre empreinte artistique. Dans ses oeuvres, nous pouvons saisir le passage très net d’une réalité métaphysique et poétique à la dureté et la franchise de la figure néo-expressive“. Ses expositions sont constituées de toiles en grand format et de plus petites peintures, toutes marquées d’un style artistique très affirmé.

Milko Bojkov est né en 1953 . Diplômé en 1978 à l’Académie nationale des Beaux-Arts à Sofia. Ses tableaux racontent des histoires fantastiques. Chaque oeuvre est un voyage spirituel dans le monde abstrait et imaginaire de Milko Bojkov. Ainsi, son art insolite et exceptionnel représente-t-il un tout univers inexploré, curieux et fascinant, des images non-figuratives, colorées chaleureusement, qui évoquent un monde fantastique et merveilleux aux scènes fabuleuses. Pour son talent, Milko Bojkov est surnommé par son public „Le parolier Milko“. En 1982 il a séjourné à la Cité internationale des Beaux-Arts à Paris. Milko Bojkov a plus de 100 expositions personnelles à son actif en Bulgarie, en Pologne, République tchèque, Slovaquie, Russie, Autriche, Suisse, Luxembourg, Pays-Bas, Suède, Allemagne et en France. Milko Bojkov a participé à des nombreuses expositions collectives et biennales en Bulgarie, Etats-Unis, Mexique, Venezuela, Brésil, Japon, Malaisie, Danemark, Norvège, Suède, Finlande, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France, Espagne, Italie, Suisse, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne, Russie, l'ex-Yougoslavie. Il a obtenu des prix en peinture en Bulgarie, Slovaquie, Yougoslavie, Pologne, France, Russie, Japon, Etats-Unis. Des oeuvres de Milko Bojkov appartiennent à la Bibliothèque du Congrès à Washington, Etats-Unis, le Musée d’art à Portland, Etats-Unis, à la Bibliothèque nationale François Mitterrand à Paris, à la Galerie de la préfecture Kanagawa, Japon, au Musée d’art contemporaine Szczecin, Pologne, au Musée Nelimarkka - Alayarvi, Finlande, à la Galerie nationale des beaux-Arts à Prague, République tchèque, à la collection Peter Ludwig à Budapest, Hongrie, à la collection Hugo Voeten, Belgique, à la Galerie nationale des beaux-Arts à Sofia et d'autres.

L? peintre bulgare Zahary Kamenov est un artiste à l'esprit moderne, qui recherche constamment les nouvelles voies d'expression. Il oeuvre dans le domaine du dessin, la céramique et la peinture. Les élans de sa créativité et l'immuabilité de sa conscience artistique donnent le jour à des oeuvres intemporelles présentant ses valeurs spirituelles. Zahary a présenté plus de 50 expositions individuelles ou collectives en Asie, en Amérique, en Europe, et en Bulgarie. Depuis 1987 il expose dans plusieurs galeries japonaises. Ses oeuvres font partie des collections de la Galerie nationale de Beaux-arts de Sofia, du Musée d'art contemporain d'Egypte, du musée „Pouchkine“ de Moscou, de la fondation Michetti - Italie, la fondation George Ekli-Paris, le musée Kofita de Tokyo, le Statis musée-Otaro, Japon, la galerie „Uffizi“ de Florence: Il vit et travaille à Sofia.

Svetlin Roussev est né en 1933 en Bulgarie. Il fait partie de la pléiade des élèves surdoués du prof. Detchko Ouzounov à l'Académie des Beaux-arts. C'est un artiste au talent très particulier. „…Son univers pictural s’élève et rejoint le cours de notre temps avec un message grave. L’art de Roussev acquiert une importance internationale, surtout, parce que son oeuvre ne s’appuie sur aucune mode mais cherche et trouve son chemin successivement de son propre essence. C’est un artiste extrêmement sensible et ses toiles sont majestueuses. Dans la chair des courants artistiques à succession de modes rapides, son art demeure à une position ferme et donne cette impression de confiance en soi, qu’on appelle „de Maître“…“. Prof. Dr. Peter Ludwig, 1993 . Svetlin Roussev est porteur de nombreux prix en Bulgarie et à l’étranger. Membre du Salon d’Automne - Paris, membre de „Künstlerhaus“ - Vienne, membre de l’Académie russe des beaux-arts, membre de l’Académie „Villa Médicis“ - Italie, membre de l’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences. Ses oeuvres font partie des collections de nombreux musées ainsi que de collections privées en Europe et en Amérique latine. „…Une énergie matérialisée. La vie et son signe – confrontés l’un à l’autre. Une démarche classique – arrivée à une image actualisée…“ Dora Vallier, 1991.

Stanislav Pamouktchiev est né en 1953 . Professeur à l’Académie Nationale des Beaux - Arts de Sofia et est membre de l’Union des peintres bulgares et de l’Association Internationale des Arts Plastiques. Il travaille dans le domaine de la peinture, du dessin, de l’objet et de l’installation. Stanislav a réalisé plus de 30 expositions individuelles en Bulgarie, en Autriche, en Allemagne, au Pays-Bas, en Hongrie, en Roumanie, en Serbie, en Macédoine et aux Etats-Unis. Stanislav a participé à des nombreuses expositions collectives et des forums internationaux de renom international comme: Musée „Ludovic“, Aachen, Koblenz, Allemagne, 2008; Donumenta, Regensburg, Allemagne, 2005; Biennale de l’art contemporain, Galerie nationale, Prague, 2005; Triennale, New Delhi, Inde, 2005; Musée de l’art contemporain, Karakas, Venezuela, 2004; AAF, Londres, 2002; Europalia, Bruxelles, Belgique, 2002; Centre EFA pour art contemporain, New York, 2001; Participation à des festivals de l’art: ART Zurich, ART Fair, Stockholm; ART Fest, Strasbourg; Lineart, Gent; MIART, Milan; ART Junction, Canne; ART Fest Basel. Dix prix nationaux et internationaux lui sont attribués, parmi lesquels: „Zahary Zograf“ en 2004 et le Grand Prix de la Triennale internationale de peinture à Sofia en 1996 . Dans son travail Stanislav Pamouktchiev recherche des moyens d'expression moderne pour répondre à son temps. Il analyse et choisit ses actions pour que l'image puisse exprimer les grands dilemmes de l'homme. Il est question de vie et de mort, du quotidien et de l'éternel, de la genèse et du développement, de la reconnaissance et des doutes, de tout ce qui nous touche. Ce n'est pas un hasard s'il choisit des matériaux périssables pour souligner la possibilité de les rendre vivants, car, selon lui, ils sont comme la vie. D'autre part, il simplifie l'image dans le but de provoquer le spectateur à participer à la création.

Institut culturel bulgare

28 rue de la Boétie, Paris
Débute à 10H30







Le Courrier de l’UNESCO est disponible gratuitement. Le mardi 21 août 2018 à Paris.


Rétrospective Ozu Au Louxor, 10 Films Versions Restaurées 2k & 4k. Du 1er au 21 août 2018 à Paris10. 14H30


THE LIVING END, Musique/Concert. Le mardi 21 août 2018 à PARIS18.


REVUE FEERIE + CHAMPAGNE, Tourisme et loisirs. Du 15 au 21 août 2018 à PARIS18.


Un espérantiste togolais à Paris. Le mercredi 22 août 2018 à Paris. 18H00


Fête de Marie Reine, marie couronnée Reine du Ciel et de la Terre !. Le mercredi 22 août 2018 à Paris02. 12H00


Masterclass Julien Dewoghélaëre : jeu de rôle et poésie. Le mercredi 22 août 2018 à Paris05. 18H30


KEVIN HART, ThA©A¢tre/Humour. Le mercredi 22 août 2018 à PARIS09.


LA NUIT AUX INVALIDES, spectacle. Du 11 juillet au 22 août 2018 à PARIS07.


BUSTRONOME - DEJEUNER CROISIERE, Arts/musees. Du 16 au 22 août 2018 à PARIS16.