Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Hôtels particuliers à Paris 2015-2016 à Paris06 - Paris / Foxoo
Vous êtes 88600 à suivre Locales.news via Twitter. Merci ! GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
FranceParis
Source : #16702 Publié le 26/09/15 | Vues : 225

Hôtels particuliers à Paris 2015-2016 à Paris06

Evènement passé.

Du 14 octobre 2015 au 16 janvier 2016 à Paris06.

Les Beaux-Arts de Paris conservent un ensemble exceptionnel de dessins préparatoires à l’Architecture françoise publiée par Jean Mariette en 1727. Conçu comme une anthologie de l’école française d’architecture de la seconde moitié du XVIIe siècle au début du XVIIIe siècle, ce recueil qui constitue un ouvrage de valorisation du style français à l’étranger, est considéré aujourd’hui comme un outil de référence pour les historiens. L’exposition Hôtels particuliers à Paris présente une cinquantaine de ces feuilles, mises en rapport avec deux volumes de la réédition de L’architecture françoise publiée par Jacques-François Blondel entre 1752 et 1756.

Au sein de cet ouvrage, on compte 598 planches dont 460 sont consacrées à une soixantaine d’hôtels particuliers parisiens. On y découvre les caractéristiques propres de ces bâtiments prestigieux, témoins des standards français de l’époque. Une part significative des planches représentant les hôtels sous différents angles (plans, coupes et élévations) est gravée d’après des dessins attribués à Jean-Michel Chevotet.
Issus de la collection de l’architecte Joseph-Michel-Anne Lesoufaché, donnée par sa veuve à l’Ecole des Beaux-Arts en 1891, ces dessins dévoilent l’ambition de ces grands recueils d’architecture de la première moitié du XVIIIe siècle et permettent de mieux cerner la répartition du travail entre les dessinateurs au sein de l’entreprise Mariette.
Souvent prêtées à l’occasion d’expositions consacrées à l’évocation d’un quartier parisien, les feuilles conservées aux Beaux-Arts de Paris ont toujours été présentées séparément. Le catalogue édité pour l’exposition permet aujourd’hui de mieux cerner l’étendue et la richesse de cette collection par l’étude du fonds dans sa globalité.

Les hôtels particuliers parisiens
Avec le retour de la cour aux Tuileries à la mort de Louis XIV, les hôtels particuliers se construisent en nombre dans les faubourgs Saint-Honoré et Saint-Germain. Jules Hardouin-Mansart, Robert de Cotte puis Germain Boffrand, trois des plus grands architectes de leur temps, se sont illustrés dans l’édification de ces demeures urbaines « entre cour et jardin ».

L’hôtel de Chimay
En 1635, les entrepreneurs Simon Delespine, Martial Baret et Jean Péronne construisirent pour le trésorier de l’Epargne, Macé I Bertrand de la Bazinière, un hôtel au niveau de l’actuel 17, quai Malaquais. Entre 1653 et 1658, l’architecte François Mansart le transforma en un bel hôtel particulier entre cour et jardin dont l’originalité principale résidait dans les deux pavillons en loggia placés en tête des ailes et dans le parterre à pièce unique aménagé par Le Nôtre. Gravé par Jean Marot, au XVIIe siècle, le bâtiment était orné de peintures de Charles Le Brun. Propriété des ducs de Bouillon à partir de 1681, l’édifice fut reconstruit entre 1741 et 1744 par François Debias-Aubry. La décoration intérieure de peintures et lambris, alors démodée, fut détruite. Saisi par l’Etat en 1793, l’hôtel fut acheté en 1808 par la cousine de Joséphine de Beauharnais, Stéphanie Tascher de La Pagerie. De cette période datent les décors de style Empire, sans doute dus à l’architecte Jean-Antoine Coussin, qui subsistent au rez-de-chaussée, dans les actuels bureaux de l’Administration. En 1852, l’hôtel prit le nom qu’il porte aujourd’hui après son acquisition par Joseph Riquet, prince de Caraman Chimay. Elisabeth de Caraman-Chimay, la comtesse de Greffulhe, qui inspira à Proust son personnage de la duchesse de Guermantes, y vécut. Acheté par l’Ecole des Beaux-Arts en 1883, on y installa ateliers et bureaux. Des verrières furent ouvertes dans les toitures et l’escalier d’honneur ainsi qu’une partie des intérieurs furent détruits. En 2011-2012, l’hôtel bénéficia d’une campagne de restauration et la cour fut remise en valeur.

Directeur : Jean-Marc Bustamante
Chef du département du développement scientifique et culturel : Kathy Alliou
Commissaire de l’exposition : Emmanuelle Brugerolles

Vernissage le 13 octobre 2015 à 18h

Beaux-Arts de Paris
Cabinet des dessins Jean Bonna
Palais des études
14, rue Bonaparte, 75006 Paris
Ouverture du lundi au vendredi de 13h à 18h
Fermeture exceptionnelle le 11 novembre et du 21 décembre au 1er janvier 2016
Tarif plein : 3€

14 RUE BONAPARTE, 75 paris06




Commenter

En savoir plus
Partager :
Facebook
Commentez Hôtels particuliers à Paris
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.



23e Portes ouvertes d'Anvers Aux Abbesses. Le vendredi 16 novembre 2018 à Paris09.


Cours d’espéranto, langue sans frontières, au PolyglotClub. Le vendredi 16 novembre 2018 à Paris. 19H00


Découvrez, apprenez et parler espéranto au PolyglotClub. Le vendredi 16 novembre 2018 à Paris. 20H00


Messe au Centre Robert Doisneau. Le vendredi 16 novembre 2018 à Paris18. 15H00


Colloque “Les Mauristes entre histoire et théologie – 1618-2018 : 400e anniversaire de la fondation de la congrégation de Saint-Maur”. Du 15 au 16 novembre 2018 à Paris06.


RAMEAU ET LA NATURE, Arts/musees. Le vendredi 16 novembre 2018 à PARIS01.


WITHIN TEMPTATION, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 à PARIS19.


ARA MALIKIAN, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 à PARIS09.


BIJELO DUGME, Musique/Concert. Le vendredi 16 novembre 2018 à PARIS15.


WALY DIA, Theatre/Humour. Du 13 septembre au 16 novembre 2018 à PARIS09.