Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Vincent Dieutre : Déchirés/Graves 2012 à Paris - Paris / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
FranceParis
Source : #9043 Publié le 12/10/12 | Vues : 29

Vincent Dieutre : Déchirés/Graves 2012 à Paris

Evènement passé.

Le mercredi 24 octobre 2012 à Paris.

Vincent Dieutre offre une belle opportunité aux jeunes comédiens de l'école du Théâtre National de Bretagne : être à la fois eux-mêmes en écrivant leur propre texte, et quelqu'un d'autre en inventant « leur propre personnage, leur propre voix ». Le cinéaste redéfinit en leur compagnie et dans un corps à corps sensible, la matière (documentaire et fictionnelle), de son cinéma (fictionnel et documentaire). Aucune différence entre les personnages qui habitent le film et les jeunes gens qui habitent la ville filmée, Rennes. Ils sont eux-mêmes les interprètes, troublants et troublés, de figures issues de la télé-réalité. La voix off du cinéaste questionne les corps et le lieu. Un questionnement proche d'une quête, quête qui hante son cinéma depuis toujours.




Dans une séquence inaugurale saisissante, le cinéaste filme depuis une fenêtre du théâtre l'arrivée des jeunes acteurs lors du premier rendez-vous. Il les introduit dans sa fiction à leur insu, alors que leur identité nous est révélée simultanément sur le générique du film : comédiens affirmés tout en restant encore eux-mêmes sous le double regard de la caméra (l'oeil subjectif de Vincent et l'objectif ne faisant plus qu'un). Dans Jaurès, son film précédent, il filmait déjà d'une fenêtre les émigrants afghans : observateur inquiet et attentif au regard respectueux, lien premier et fragile à l'Autre. Et ces Autres - d'ici et d'ailleurs, apprentis comédiens et migrants afghans ' formeront une fraternité le temps du film (et d'une oeuvre qui s'inscrit dans son temps propre).

Fraternité que le cinéaste ne cesse de reconstituer dans ses films, témoignages inquiets de ce qui pourrait ne bien être hélas, en dehors du cinéma, qu'une utopie. Demeure la nécessité de filmer le présent d'un collectif d'apprentis comédiens prêts à affronter le réel, collectif, d'un pays engagé dans une élection présidentielle (la France du mois de mai 2012). Etrange contradiction pour ces jeunes acteurs : sortir d'eux-mêmes pour devenir des autres, au coeur d'une époque troublée dans laquelle il leur faudra lutter pour rester profondément eux-mêmes, intacts. Affirmer leur altérité avec force, jusqu'à une possible insurrection, et malgré l'adversité des mauvaises fictions imposées par le cynisme de l'époque qui tenteront de faire d'eux - comme de nous tous ' de pâles comédiens sur la scène publique (et artistique). Le temps du film - le temps de leur jeunesse - du moins auront-ils échappés à un « emploi », ce mot utilisé aussi bien au théâtre que sur le marché du travail (qui n'est rien d'autre qu'une comédie du travail). Cet « emploi », stéréotypé, inhumain, est ici dépassé, balayé par la seule force du jeu, libre et vital, de la jeunesse. Christophe Pellet

Vincent Dieutre - Déchirés/Graves
Mercredi 24 octobre 2012 à 20h
La fémis
6 rue Francoeur
75018 Paris





Paris (75)

Partager :
Facebook



Conversation on culture : Siri Hustvedt. Le mardi 24 septembre 2019 à Paris. 19H00


Nouvelle date Apéro-concert Jann Halexander, Paris - privé 24/09. Le mardi 24 septembre 2019 à PARIS.



Emilie Marsh. Le jeudi 26 septembre 2019 à PARIS11. 19H30


Mille Melvil. Du 18 au 26 septembre 2019 à Paris01.


Manu Party 2019. Le vendredi 27 septembre 2019 à PARIS20. 19H00


Couleurs méditées et éphèmères. Du 12 au 28 septembre 2019 à Paris12.


Réunion de découverte de l’espéranto ouverte à tous. Le samedi 28 septembre 2019 à Paris. 15H00


Le Vibrazioni. Du 8 février au 28 septembre 2019 à PARIS18. 19H30


Stage d’espéranto de 2 jours, samedi-dimanche. Du 28 au 29 septembre 2019 à Paris.